Ce qu’il faut regarder avant d’acheter votre porte d’entrée

Choisir sa porte d’entrée par simple coup de cœur ? Ce n’est pas du tout recommandé. Mais comment alors faire le bon choix ? Voici quelques éléments à regarder avant d’opter pour telle ou telle porte d’entrée.

La solidité de la porte

Votre porte d’entrée doit assurer votre sécurité en premier lieu. Si votre budget ne vous permet pas d’investir dans une porte blindée, choisissez une porte solide. La solidité de la porte dépend en grande partie du matériau utilisé pour sa conception. Eh oui, côté résistance aux tentatives d’effraction, tous les matériaux ne se valent pas.

En plus d’être plus esthétique, le bois est un matériau solide également. De préférence, misez pour un bois robuste comme le le chêne de France, le Tauari et le Moabi. En outre, assurez-vous que le bois utilisé pour votre porte d’entrée bénéficie des traitements insecticides, fongicides et hydrofuges.

L’aluminium présente aussi l’avantage d’être très robuste. Une porte d’entrée en aluminium est inaltérable, ce qui reste un atout pour votre sécurité.

Rien ne vous empêche en outre de miser pour une porte d’entrée en PVC. Pour une sécurité optimale, il est conseillé toutefois de choisir une porte d’entrée en PVC dont les dormants sont dotés d’armatures métalliques.

La performance des systèmes de fermeture

La performance du système de fermeture est également déterminante de la fiabilité et la résistance de votre porte. Vous devez ainsi vérifier :

-La serrure : une serrure multipoints est recommandée. La serrure de votre porte doit disposer au moins 3 points. D’ailleurs, la présence de gâche filante ne peut qu’optimiser la sécurité.

-Les paumelles : pour que l’arrachage de votre porte soit plus difficile, les paumelles doivent être vissées dans les armatures de l’ouvrant et dans celles du dormant.

La qualité du vitrage

Si comme de nombreux particuliers, vous voulez miser pour une porte d’entrée avec vitre, prêtez une attention particulière quant à la qualité du vitrage. Idéalement, misez pour un verre sécurit anti-infraction ou encore pour le double vitrage. Particulièrement résistant, un vitrage de ce type compliquera la tâche aux visiteurs indésirables lors d’une tentative d’effraction.

La qualité de l’isolation

Votre porte d’entrée doit être performante, côté isolation thermique. Autrement, ne soyez pas surpris si lors de l’hiver, la chaleur s’échappe de chez vous et le froid s’y infiltre facilement ! Une porte labellisée RT2012 et dont le coefficient de déperdition énergétique (Uw) est situé entre 1.1 et 1.6 W/m²K fera certainement l’affaire.

D’ailleurs, une porte d’entrée avec une bonne performance d’isolation phonique fera toute la différence, surtout si vous habitez en ville ou à près d’un environnement bruyant.

Les labels : garants de la qualité de votre porte d’entrée

Les labels attesteront que votre porte d’entrée est conçue selon des exigences de qualité et de fiabilité. A vérifier la certification NF CSTB et CE. Si vous misez pour une porte d’entrée en bois, sachez que les certifications PEFC et FSC attestent que le bois utilisé est issu de forêts gérées durablement. Pour la serrure, la norme A2P confirme que celle-ci assure une résistance aux effractions. Concernant la qualité du laquage, votre porte doit être certifiée Qualicoat et Qualimarine. Enfin, pour le vitrage, vérifiez la norme EN 356.